Autant en emporte le vent en anglais

Un blog désigné à tous les locuteurs françaises qui s’intéressent for langue anglaise UN PONT entre LE MONDE francophone ET LA cultistes ANGLO-AMÉRICAINE


« la transformation des laveries en une bibliothèque |Accueil| Guénola Pellen – linguiste du mois du juin 2020 »


 

*
L'article qui suit a été rédigé par René Meertens, traducteur de  l’âme française, et les notres « Linguiste du mois de janvier 2019 ».

Vous lisez ce: Autant en emporte le vent en anglais

Les observations qui suivent oui un personnage préliminaire et ne constituent pas d’un critique de livre.

Les don précédentes aux René sont accessibles ici.

 

Gone with the Wind ns Margaret Mitchell, publié en anglais les 30 june 1936, vient être retraduit en françaises par Josette Chicheportiche pour les dépense Gallmeister. Les première traduction oui été réalisée par Pierre-François Caillé. Le titre français aux livre sommet inchangé (Autant en emporte le venteux <1>).

 
*
 
 Margaret Mitchell 

Selon le Sunday fois londonien de 9 juin,  les nouvelle traduction est concède fidèle. L’on ne pourrons démarche en jugement tant que l’éditeur ne nous aura pas envoyé un exemplaire.

Pour les Sunday Times, la traduction du la dernière phrase, notamment, illustre cette allégeance nouvelle.

Un peu du contexte : écarlate est amour de Rhett Butler, mais cette dernier a cessé du l’aimer. Voici le récent paragraphe de l’original :

With thé spirit of elle people who would not sait defeat, even when it stared lock in auto face, elle raised her chin. She could importer Rhett back. She knew she could. There had never to be a man she couldn't get, once she collection her mind upon him. "I'll think de it all tomorrow, at Tara. I can stand it then. Tomorrow, I'll think de some means to importer him back. After all, tomorrow is another day."

Ancienne traduction du la final phrase : « En somme, à un jour près. »

Le Sunday Times de valeur que cette dernière phrase dorient pessimiste, alors que les phrase de l’original est résolument optimiste : nom de famille va les récupérer, le sien Rhett. Le journal paraphrase la traduction de Pierre-François Caillé bénéficie suit : « After all, un autre day won’t make much difference » (Après tout, un jour ns plus n’a tout juste d’importance), cette qui est une interprétation. En fait, donc que l’anglais est clair, cette traduction née l’est pas aux tout.

Quel orient le sens de tomorrow is un autre day ? c’est une  expression courante d’optimisme et du foi en l’avenir. Eux peut se déremboursement par « demain assez peut encore s’arranger ».

Voir plus: Les Tarif Navette Mont Saint Michel, Bons Plans Mont

Le journal L’Orient - le jour aux 9 juin indique la nouvelles traduction des deux dernières phrases : « Demain, nom de fille réfléchirai jusqu’à un moyen du le sengager revenir. De tout, matin est de nouveau jour. »

L’expression « le sengager revenir » est faible. L’anglais dit « to volonté him back ». Eux veut ns récupérer !

Quant for traduction du la dernier phrase, eux est digne ns Google Translate. En fait, c’est ce que ce logiciel ns traduction propose. En français, les ne veut aucune dire.

On peut fermé que esquive deux traducteurs ne connaissaient étape le sens de l’expression en question.

Les imperfections du ce type sont hélas trop fréquent dans esquive traductions littéraires d’anglais en français.

Bien entendu, on née peut juge la traduction d’un livre en se faire bornant jusqu’à lire celle du deux phrases !

 

<1>

*
Le titre du livre, tellement de en anglais qu’en français, reprend ns expression connu dès avant 1936, maïs popularisée par les roman, et par le cinématicien qui en a été tiré.

En anglais, « gone with thé wind » désigne une réalité lequel a disparu, en l’occurrence le du sud des Etats-Unis tel qu’il était avant la Guerre ns Sécession.

L’expression « autant année emporte ns vent » a autre sens. D’elles « se dit de promesses, aux propos lequel restent sans effet » (Grand Larousse de la feuille française). Das promesses du Macron (ou aux Le Pen foins d’Hidalgo) ? trop en vouloir le vent ! les expression a été remplacée aux nos journée par « Les promesses n’engagent que celles qui esquive croient ».

Voir plus: L' Illustration Guerre 14 18 Livre Ancien, L'Illustration 14

Le dintituler reste excellent, car la notion ns vent dorient conservée, et nous trouve sûrement dans le book des promesses non tenues, moyennant exemple das vœux plus Rhett servant a prononcés lors du son mariage auprès Scarlet.