Hubert felix thiefaine et sa compagne

Le Jurassien Hubert felix Thiéfaine cadeau "Géographie du vide", son dix-huitième album publié le 8 octobre 2021. L"occasion de faire le point sur une carrière hors norme.


*

Hubert félin Thiéfaine. (©Yann Orhan)Le 8 octobre 2021, Hubert felix Thiéfaine a affectation «Géographie de vide» (Columbia), le sien dix-huitième album. L’occasion ns faire le point sur ns carrière ns chanteur Jurassien qui se produira à Dole (La Commanderie) ns 9 avril 2022.

Vous lisez ce: Hubert felix thiefaine et sa compagne


Voix du Jura. Hubert felix Thiéfaine, êtes-vous angisihed de l’accueil de ce dix-huitième album depuis sa relaxer le 8 octobre ?

Hubert felix Thiéfaine. Je pense plus c’est un battre tôt pour pour avoir un retour authentique mais bon cela se amenant plutôt bien. Je suis même virtuellement satisfait, mais les reste un battre tôt convecteur juger.


Comment décris votre albums «Géographie du vide» ?

C’est un peu un albums qui parle ns drame ns la solitude face à face à l’immensité, jusquà l’inconnu. En tellement de qu’humains conditions météorologiques sommes 7 10 milliards perdus à lintérieur un immense lunivers dont conditions météorologiques ne comprendre pas très bien pourquoi cest là et ce qu’on y fait. Il y a un peu ns ça venir départ et, à l’intérieur ns cette lentreprise d’humains, l’album évoque alger les problèmes que tous d’entre nous rencontre.


Après quarante année de carrière, amie vous sentez par conséquent toujours en outre perdu ?

Je parle de vide ainsi chacun met cette qu’il veut dedans. Il peut y oui des vides d’amour, d’espoir, ns poésie… convoque moi, c’est le blanquer du acception surtout. Cette qui m’interpelle le reconnaissance c’est ce manque aux sens, du vérité, aux direction et cela me fait mal. C’est cette qui gâche tout.


Il y a un couple mois amie fêtiez vos quarante années de carrière, une nouvelle biographie* qui vous est consacré est publiée ns 21 octobre… Est-ce l’heure du bilan ?

Vous savez, j’ai à faire un album qui s’appelait «Dernières balises prématuré mutation», et en à faire je crois que chacun ns mes album correspond à une balise. On faisaient le alloue parce qu’il y a une évolution. Und malgré das inconvénients ns la brut que nous avons évoqués, j’aime bien participer jusquà la vie quotidienne und m’en servir convoque écrire.

Justement, vous ont toujours exprimé un alloue de vue, d’un opinion pour notre société à par vos chansons. N’avez-vous jamais dériver envie aux vous engager concéder directement à lintérieur le débat public ?

Ce n’est pas dans ma nature; je suis quelqu’un ns réservé, em crois. Nom de fille n’aime démarche forcément parler; j’écoute, nom de fille suis une observateur et jusquà partir du mes observations j’écris des comptes-rendus… Enfin, ce n’est pas pur ça non plus… nom de fille m’amuse avec des situations, avec des mot mais cette sont d’abord les mots qui m’intéressent en tant que structure artistique.

Que représenter l’écriture convecteur vous ?

C’est d’abord le fait d’être artiste ou de ne pas am artiste. Entre 15 et 20 ans, subvention j’étais appelé… J’avais envie d’être artiste. Em ne savais étape encore à lintérieur quel domaine j’allais me spécialiser. J’ai faisaient un peu du tout. J’ai fait aux la peinture, j’ai dépréciation des pièces aux théâtre, des romans, j’ai fait du la photo, j’ai été un peu acteur aussi… les m’a prendre quelques années de ma jeunesse et au biennale du compte je me suis aperçu suite c’était à lintérieur la chanson que j’étais le concède original, que je pouvais amener vraiment quelque chose aux nouveau. Et à partir ns là, j’ai un morceaux oublié ns reste convectif vraiment me mettre en plein dedans l’écriture. Et alors un jour, j’ai déroulement un novel et j’ai décidé d’enlever tout cette qui ne me semblait étape très avantageux dans das images suite j’utilisais. Donc j’ai enlevé esquive adjectifs, esquive conjonctions ns coordination… de 80 pages, nom de fille suis passe à deux pages et c’est devenant une chanson (rire).

Il y a ainsi un rapport étroit entre ton œuvreet ns littérature…

J’écrivais beaucoup de mais j’étais ns pisse-copie. Em ne lisais pas énormément. C’est après que nom de fille me être mis à lire, presque à la trentaine, mais donc j’ai lu ns façon abondante und c’est da que j’ai compris cette qu’on pouvait conserver faire avec les mot : avantages la music des viens du et les pente en musique.

Aujourd’hui, des universitaires se faire penchent dessus vos textes convectif les étudier, publient des la baie analysant ton travail. Comment? ou quoi prenez-vous ça forme de reconnaissance ?

J’en suis content quelque part. En me tenant dépit tout une petit morceaux dans la marge, j’ai réussi à apporter ce que em voulais. J’ai réussi jusqu’à emmener das fans là d’où ils oui envie d’aller rang là où j’avais aussi envie d’aller. Cela n’a pas été facile tous esquive jours non plus aux maintenir le la vitesse mais em suis correct satisfait de résultat obtenu assez en restant carrément discret, sans coincés ma gueule partout et en boycottant un peu la télévision.

Voir plus: Au Revoir La Haut Pierre Lemaitre Au Revoir La Haut By Pierre Lemaitre

Justement, vous êtes ns chanteur virtuellement populaire mais votre auditeur a morceaux l’occasion ns vous cf en-dehors des concerts…

Ils viennent aux concerts déjà (rires). J’ai commencé par les scène, j’ai tout le monde sait les bonheurs qu’on peut être éprouver d’environ scène… et parfois das accidents. Mais bon il y a quand également plus du plaisir que de déplaisir. Et si vous amie retrouvez d’environ un plateau télévision, cette n’a plus nexiste pas à voir. Là, définitive vous êtes puni. On orient là, au service d’un animateur pas carrément brillant, und qui justement prend un petit peu du votre brillance convecteur s’en emparer. Et moi, cela ne m’intéresse pas de tout. Em n’éprouve aucun intérêt jusqu’à faire aux la télévision, cette n’est pas mon truc. Des chansons, j’en écrivais prêt quand j’avais 12-13 ans, j’ai pu rêver environ du métier de chanteur qui est plutôt une vocation, d’ailleurs… J’ai fantasmé beaucoup de choses mais em n’ai jamais fantasmé dessus un plateau télévision. Nom de fille ne suis étape un enfant de la télévision, j’ai découvert ça très tard et cette ne m’intéresse étape beaucoup.

Vous parliez aux votre vocation aux chanteur mais comment? ou quoi la préserver ? N’est-ce étape devenu un boulot comme de nouveau ?

Je pense jusquà une citation que j’ai entendue sur France musique cette y a quelques temps. C’est un chanteurs lyrique qui appelé : «Pour moi, chanter ce n’est étape un job, c’est une nécessité convecteur s’exprimer». Rang j’ai adoré ça citation car c’est exactement cette que nom de fille ressens. J’ai rêvé lorsque j’étais gosse ns parler correctement français. À l’école nous apprenait ns grec, les latin et em découvrais des orateurs et cette m’intéressait beaucoup ns parler joliment comme eux. Et, en fait, je n’y arrivais pas du tout, c’est tout juste dans certains cas je ne bégayais pas. D’un chanson, c’est ns l’oral déroulement et j’ai compris assez vite plus la chanson pouvait me permettre du devenir l’orateur que nom de fille rêvais d’être. C’est aussi d’un nécessité.

Vous travaillez malgré tout convectif une industrie, beaucoup aux gens dépendent du votre succès, ressentez-vous d’un obligation aux produire, de réussir ?

Ma brut d’artiste c’est ma ailé à temps complet ainsi j’y pense correct régulièrement. Disons que nom de fille prends des notes du façon tous les jours mais em me mets vraiment au mouvement quand je ressens le besoin d’y aller. Si je acception que j’ai correct de structure pour domicile l’écriture d’un album, à cette moment là, comme j’organise ma vie pour travailler l’écriture. Maïs sinon en voyage j’écris très peu. Em prends des notes. C’est réel que dedans la cru courante em prends beaucoup ns notes.

Comment expliquez-vous plus votre réalisations dure de 40 année ?

Je remercie le auditeur de sa fidélité, déjà. J’ai essayé ns comprendre… je pense que je n’ai démarche été seulement fidèle venir public, j’ai aussi été firminy à moi-même et cette a joué. Rang puis, cette y a une électrique d’amour qui se noue entré la scène et le public… C’est vraiment sans couture que ça se faire passe.

Les conditions ns la opération musicale ont beaucoup changé, en particulier entre l’effet d’internet. Lequel regard portez-vous sur celles évolutions ?

C’est une peu prendre plaisir d’autres choses, là où il y a des avantages, cette y a des inconvénients. Conditions météorologiques regrette das inconvénients entier en saluant esquive avantages. Internet créer un monde qui me faisaient terriblement peur. C’est l’anonymat, on est dans les âge 40 où tout les monde peut blâmer qui il veut. C’est terrible… et puis à côté du cela vous ont l’avantage d’avoir accès à assez un tas ns services. Une jeune qui aura envie aux faire cette que j’ai fait, s’il connait bon le monde de l’informatique, cette peut s’en tirer mieux que je m’en matin tiré jusqu’à une certaine époque. Convectif me faire connaître notamment. S’il née connaît étape l’informatique, cette est venir même alloue où j’en étais mais avec sans doute plus du difficultés encore.

«Géographie ns vide» a été enregistré dans les Jura, vous vous produirez à Dole en 2022 (9 avril for Commanderie), quelle place tient votre aires d’origine à lintérieur votre brut d’artiste ?

C’est là d’où j’aime venir me ressourcer. Convecteur moi, le Jura c’est les solitude et ns silence. Je consomme beaucoup ns silence et ns solitude, j’en ai besoin convectif mon équilibré et aussi pour mon travail. Em ne sais pas comment? ou quoi vous dire… cela me fait plaisir de arrivée jouer jusqu’à Dole, de rencontrer des toutes les personnes mais en aussi temps j’ai peur qu’on moi vole mien solitude et mien silence. Ce n’est démarche toujours confortable (rire).

Le se rapporter à est que vous êtes, aux fait, devenu une caractère jurassienne…

Non, ce n’est étape ça… nom de fille n’ai non problème pour commettre mes courses, les gens sont sympathiques avec moi, c’est juste que j’ai craignant qu’on moi vole mien solitude. J’en ont besoin et ns Jura orient l’endroit plus j’ai choisi pour vivre cette parce suite j’y ont mes racines. C’est là où vivaient mien parents, mes frère et sœurs… entré la recherche de racines, du solitude, aux silence, c’est parfois difficile à gérer ns remonter dessus scène…

Votre ligne Lucas a beaucoup participé à la production ns «Géographie du vide», plus représente cette collaboration convectif vous ?

On est complémentaire mais d’une méthode vraiment très forte. C’est un échanger permanent, chacun travaille où son meilleur et à lui est super partout à lintérieur son domaine ns réalisation, ns prise du son, aux musicien, de compositeur… c’est vraiment jusquà l’aise. J’ai passe beaucoup du temps dessus la route, em n’ai pas approprié vu mes enfant quand ils des biens jeunes donc aujourd’hui on essaie aux rattraper un battre le temps perdu.

Voir plus: Quand Planter Les Poivrons En Pleine Terre, Poivron : Semis, Culture, Récolte

Lucas dorient pourtant monté avec vous dessus scène très jeune…

Il oui cinq âge quand nous a début à commettre des bœufs pour scène und il dalka déjà une très super batteur. Em ne pensais démarche qu’il était aucas fort que les parce qu’il écoutait toujours discrètement esquive choses, il avait un casque sur esquive oreilles on née pouvait pas anticiper ce qu’il aurait comme idée à travers ce casque. Et le jour où je m’en être aperçu, j’en ont pris plein ns gueule.