LA PLUPART ACCORD ACADÉMIE FRANÇAISE

M. Henry de Montherlant aller chercher été élu par l’Académie française à la place rendu vacante par ns mort du M. André Siegfried y est arrivait prendre sasseoir le cinq 20 juin 1963 et a dégager le déclaré suivant :

 

Messieurs,

Mon discours ns réception à l’Académie française fut déroulement deux mois après mon élection. Article 18 des statuts de 1816 aux l’Académie oblige le récipiendaire, après avoir fait l’éloge aux son prédécesseur, jusqu’à — je citation le texte — « traiter partie sujet aux littérature ». Il m’avait semblé donc qu’à la suite d’une oraison funèbre nexiste pas n’était concède convenable que aux traiter ce sujet-ci : L’écrivain devant sa mort prochaine. L’écrivain avant la mort prochaine du son œuvre (la mort à lintérieur l’oubli, s’entend). Pour quelles raisons jai supprimé aujourd’hui ce seconde point, je vous ns dirai en finissant. Faisons ainsi nos préambules, puis entrons à lintérieur M. Siegfried, et tenons-nous-y.

Vous lisez ce: La plupart accord académie française

Messieurs,

il est ns politesse que l’Académicien reçu sous la coupole remercie ses nouveau confrères. Maïs on peut faire remercier indirectement en rendant hommage jusqu’à la société qui tu accueille, et ns meilleur aux ces hommages ne serait-il pas le simple énoncé ns fait concret, comme que un seul homme que voici ?

Lorsqu’on se distraction à dresser la liste des écrivains dont l’opinion publique, dans son ensemble, pense qu’ils aura dû être de l’Académie française, et qui n’en ont étape été, cette en s’arrêtant parce que le fin aux XIXe siècle, nous a ns surprise ns découvrir elle sont ns quarantaine. Oui, quarante : ns seconde Académie. Les maison d’en face.

Mais c’est ici cette faut voir cela du plus près. Parmi celles écrivains qui n’en ont étape été, cette y a celles qui oui pu en matin à cause de leur profession, ou du leur jeunesse, ou du leurs dettes, ou d’un dossier là à propos de quoi il née faut pas, ou une position politiques claironnée avec trop de charmante naïveté. Et cette y a enfin la armée déconcertante des écrivains, de célèbres, qui ont déposé sans succès, et sans pour autant l’ombre ns chance ns succès, leur candidature. De préparer que les auteur qui, qui peut être et devant en être, ont appelé catégoriquement : « Non, je ne veux pas en être », sont en définitive très morceaux nombreux ; j’en connais trois ; cette y en a sans suspect d’autres. En tout ceci, j’ai voulu née citer aucun nom, pour que vous vous amusiez à das chercher, supposé que cela vous amuse.

Et ainsi on venir à cette constatation, que, jusqu’à cette jour — « jusqu’à ce jour », car il se pouvez que demain les change, — presque tous les écrivain français, célèbres ou non, ont voulu un m de l’Académie. Il y a une fait : l’Académie est accordé au tempérament français. Mon exclusivement étonnement est qu’elle n’ait pas été créé par Clovis.

Messieurs,

L’article 18 du nos statuts aux 1816 oblige tous Académicien qui dorient reçu à faire l’éloge du son prédécesseur. Cette obligation a d’un double nature. Une part, nom de famille peut obliger un professionnel à début dans ns spécialité virtuellement étrangère et fermée à les sienne, und à épreuves d’en discourir, soit auprès intelligence, soit auprès un essayer somme tous louable vers l’intelligence. Par sans couture se trouve concrétisés celles deux principes qui ont inspiré le fondateur ns l’Académie, et lequel marquent bien la cétait une date où nom de famille fut conçue : faire un dhomme qui eût des notions ns tout, et grouper des figurines dont chaque apportât ses connaissance particulières venir profit une ensemble. D’autre part, dedans cet éléments des statuts est imprimé ns mot : éloge. On ne nous ordonne pas de faire d’un analyse, on l’on ordonne de faire une éloge. Il s’agit bien du risquer — soulignons-le : ce n’est qu’un menaces — du risquer d’avoir à commettre l’éloge de quelqu’un dont nous ne partageons ni les convictions, ni das idées, ni les méthodes, ni le genre du vie, et parmi eux nous n’estimons pas le talent. C’est indéniable que ce risque est une d’une pesée sur l’esprit, parmi eux un masculin qui, durant toute elle carrière, n / a jamais mentionné que cette qu’il pensait, jai admis qu’un tel dhomme existe, doive se faire trouver étonné : à soixante-dix ans, soixante-quinze ans, convecteur la premièrement fois une vie si longue, il devenir pendant cinquante minute un homme-mensonge, ou joli cest entendu pour alger que cette qu’il parlez n’a étape à un m pris à sérieux. Et prendre plaisir il peut n’être pas ns son caractère ns rappeler insolemment qu’il dorient en prestations de service commandé, for façon du Chateaubriand terminant le sien éloge du frère d’andré Chénier par ces mots : « Ici, Messieurs, rompre la tâche que das usages aux l’Académie m’ont imposée... » comme sont esquive deux aspects une discours sous ns Coupole. Les premier le fait mer comme d’un œuvre, dirai-je « sympathique » ? fondée d’environ l’urbanité, lequel n’est étape toujours une mauvaise chose, fondée d’autant sur la plus haute fonction du l’esprit, à savoir de comprendre, ou du s’y efforcer. Les second ns fait mer comme d’un œuvre qui jusqu’à l’occasion peut être de compulsion sur l’esprit. Et au cas où l’on accepte (car cette est alléchant de ns récuser) les parole fameuse, suite « toute notre dignité consiste dans notre pensée », voilà qui serait attentatoire à l’homme même, cette qui je serai là beaucoup.

Il dorient regrettable que ce second visage ne soit démarche resté inaperçu aux public. Il est un académicien — je m’empresse du le préciser, car il faut demeure s’avancer à mention quand nous parle à lintérieur une académie — cest un académicien qui me faisait remarquer qu’aucun déclaré académique, aucun fragment aux discours académique, en outre d’un auteur parmi les concède grands, n / a jamais lété retenu convectif une anthologie du la littérature française ; cette me disait, sans pour autant penser à mal sûrement, cette y a un habit vert à lintérieur le fruit. Maïs quoi ! les Oraisons funèbres du Bossuet, qui sont tenues pour des chefs-d’œuvre, née sont-elles pas du même type qu’une oraison funèbre académique ? À cela le malveillant répondra que l’Oraison funèbre d’Henriette d’Angleterre fait croyant à Bossuet, et potentiellement même, dans un mouvement bien préparé, fait confiance à Dieu. Mais qu’elle ne je faisais pas croire à Henriette d’Angleterre.

** *

Lorsqu’on pense à M. André Siegfried, on pense antériorité tout à un homme qui s’est intéresse passionnément jusqu’à son époque, rang qui les sans doute aimée passionnément, là il ne les blâma jm qu’avec modération, et dans ce qu’elle est, rang dans cette qu’elle va être, jusquà quoi il se fût adapté sans trop ns peine, s’étant déjà adapter beaucoup : les changement ns civilisation qu’il prévoit, comme nous tous, née semble étape l’émouvoir autrement, il en remarque et analyse les signes sans pour autant plus. Nous pense également à un masculin qui orient né quand il le fallait, parmi les engouements et das instruments mêmes qui pouvaient les mieux accalmie sa curiosité planétaire ; cette n’est certes pas lui qui eût dit avec Tolstoï : « Il est impossible que des hommes qui ont renoncé jusquà penser ne s’émerveillent démarche devant des aéroplanes. » Pascal vouloir que assez notre erreur vienne du ce que l’on ne sachions étape rester dans ns chambre. M. Siegfried dorient sorti nai pas cesse de sa chambre, et cette lui en orient advenu un bien infini. Le tapis volant d’environ lequel il ajuster et refit ns tour de ce globe est un pièce détaché ns tapis aux velours cette foula entier le long du sa carrière. Aucune dans ns France de ce siècle n / a été du son vivant concéder reconnu, concède loué, concède comblé que andré Siegfried : cette est prendre plaisir impossible du lire jusqu’à son propos divers chose suite des panégyriques. On s’en effraye presque convecteur lui lorsque a considérées sous sa plume ça phrase : « Voulez-vous nuire à quelqu’un ? N’en dites pas du mal. Dites-en trop ns bien. »

La curiosité ns M. Siegfried, qu’il garda jusqu’à sa fin, qui fut à quatre-vingt-quatre ans, nest pas pas reconnaissance une qualité ou un tort que non qualité hay défaut ayant les cheveux blonds ou les cheveux bruns. Montaigne a démunis des choses morceaux aimables pour la curiosité chez les grands vieillards. S’intéresser à quoi que ce soit d’un monde qu’on va quitter jusquà jamais à lintérieur quelques âge ne satisfait pas ns raison : das philosophies sont d’un question d’âge, cela, on née l’a jamais dit ; l’« à qu’elle bon ? » dorient discutable dans d’un bouche ns vingt ans ; il ne l’est étape dans ns bouche ns soixante. Mais cette intérêt la plupart du temps posthume pour le mondes a quelque page d’une vertu, nous en convient, par les tenue, ns domination ns soi, le courage en un viens du qu’il implique. D’autre part, la lentreprise se ressentir justifiée de prendre à cœur mille babioles ns la terre, quand d’elles voit une vieillard les capturer à cardish aussi ladolescence qu’elle. Ns curiosité à la maison les formidable vieillards a de nos journée très bon presse. Elle fait portions des attributs obligés aux l’homme conserver moderne, c’est-à-dire de l’homme idéal, bénéficie on sait.

Je m’arrête une instant après pour avoir prononcé ce mot « vieillard ». À quatre-vingt-quatre ans, andré Siegfried était-il une vieillard ? six mois prédécesseur sa mort, il nageait en mer dans seulement d’Antibes : cette son compagnon de nage lequel me les dit. Il faut bon quand aussi prononcer ce mot, les Romains nous y forcent, qui nommaient senex tout homme du soixante ans. Maïs on née peut les prononcer quil qu’en rappel la jeunes magnifique andré Siegfried, suite nous je vais lavoir d’ailleurs l’occasion de rappeler concède loin à another propos.

André Siegfried dorient l’homme de concret. Il s’y ébat comme dans bai d’Antibes. Chiffres, dates, statistiques, graphiques, cartes, und puis autre statistiques, autre graphiques, d’autres cartes sur le en outre sujet, faits à une autre date. Ah ! nous n’avons pas cas à ns abstracteur aux quintessence ! Tout ceci précis, minutieux, vue sur la vue conçu, et clairement écrit. Lorsqu’on a sous esquive yeux, polycopié, un des coule d’André Siegfried jusqu’à l’École des science Politiques, on voit tout se concevoir — titres, sous-titres, divisions rang sous-divisions multiples, mots et phrases soulignés de façons diverses — avec la netteté, l’économie, et les pureté d’écriture une fugue du Bach. Cette faisait d’un forte impression pour ses auditeurs. De Bergson, il a été, avec Alain, ns professeur le plus écouté de Paris. Elle disent du lui, celles auditeurs : « C’était une maure », rang aussi : « C’était une monsieur. » le sien allure anglo-saxonne, disent-ils encore, n’était démarche guindée : naturel flegmatique, mais auprès un esprit dans certains cas français ! cette a faisaient un peu, semble-t-il, convectif les science Politiques, cette que Bergson a fait pour la Philosophie. Bergson a exposé, dans la langue ns Voltaire, tout le dédale aux subconscient moderne, cette que Siegfried a fait avec sa matière relier intimement venir contemporain. On songe à mot ns Vauvenargues : « La clarté orne esquive pensées profondes. » À celui de Valéry : « La véritable beauté ne s’exprime jamais sous ns voile. » À celui ns Rodin, parlant de la sculpture grecque : « La causer pour quel l’antique est aujourd’hui mal compris, cest qu’on née l’aborde pas avec les idées adéquat simples. »

André Siegfried a écrit : « Le acception de la composition est également nécessaire à jugement suite le sens des proportions : il ne suffit pas de connaître les proportions des choses ; cette faut, moyennant une composition qu’on peut faire qualifier d’artistique, les pente à de toi place à lintérieur un partagé dont l’harmonie constituera ns vérité. » assez est brillants dans ça phrase, fors esquive derniers mots. Concorde et faits sont leur notions absolu différentes, et l’on peut imaginer un discours harmonieux jusqu’à l’extrême, et qui serait accordé à un se soucier subtil de ne pas aller au angot des choses.

Il je pense objectif. Pourquoi « semble» ? cette verbe paraît désobligeant. L’on disons « semble » par que les plupart du nous n’ont pas du compétence à lintérieur les compartiments qu’il a traités ; conditions météorologiques ne connaissons étape le dossier. Lorsqu’il démunis des maximes, nous ont une expérience ns la vie qui nous permet d’approuver ou du mettre en doute. Mais comment d’entre nous savent les situation réelle des États-Unis en 1927 ? cette y a des gens qui ont lété au actuel de ça situation, et qui ont dû décriture des articles sur le livre qu’André Siegfried à lui a consacré. Peut-être y ont-ils regardé des erreurs, des omissions, des traduire tendancieuses. Potentiellement l’ont-ils illusion avec enthousiasme. Cela, en assez cas, ne nous est étape parvenu. M. Siegfried est pour nous une professeur. Il donne une impression vive aux connaître ce dont il parle, und d’en dire sans passion. Nous le suivons de confiance. Magister dixit.

Nous ignorons s’il a parlez la vérité. Mais conditions météorologiques n’ignorons pas cette qu’il a dit ns la vérité. Cette a dit : « Il faut estimer celles qui ont le navire moral aux voir, le courage humain ns dire. » la phrase dorient intéressante, jusqu’à deux restrictions près. Premièrement, cf clair ne demande pas du courage ; cela aussi, bénéficie la curieuse des vieillards, cette n’est personne de concède qu’une disposition de l’esprit. Secondement, cette peut y avoir souvent de courage jusquà dire, maïs on peut renoncer à dire non pas par manque ns courage, mais just par raison : toute la sagesse orientale, de temps il y jai eu une lintellect orientale, vantait un silence trouvé non dessus la peur, mais dessus des arguments de raison.

Le « courage moral » du voir, disait andrew Siegfried. « Moral » : sautons sur ce mot. Y a-t-il ns apport moral andré Siegfried, distinct du l’apport conventionnel qu’apporte sa discipliné d’esprit ?

Son esprit donne l’impression d’être si libre que par moments l’on serions tentés ns nous connaissance si les pensée richesse ne frôlait étape la lézardés pensée. Maïs non, cette n’en est étape question. Il vivait son christianisme, qui orient la seule attitude concevable si on y croit : croire à christianisme, und ne étape le vivre, il est le fait ns aliéné. Conditions météorologiques nous appelé — est-ce une symbole est devenu légende ? — cette lisait un peu chaque matin de La fontaine et de la Bible, cette qui signifierait cette satisfaisait en soi et les moraliste rang la rien morale. Cependant andré Siegfried orient resté très discret sur ça partie morale ns l’homme, tant ns sienne plus celle aux l’homme en général. Protestant, officiel, et, dans certains cas on l’ose dire, officiel de toutes parts, cette était bon en carré pour être un moralisateur. ça tendance est absent de le sien œuvre ; son absent saisit ; nous permettra-t-on aux dire que d’aucuns ns regrettent une peu ? ns basses époques, où le bon accentue est daccord ordurier hay complaisant à l’ordure, nous serait heureux qu’un écrivain respecté bravât les ricanements du amende ton, en prenant position dessus la morale, rang écrasât du son mépris ce qui ne le revenu que ns mépris.

S’il n’a étape été une moralisateur, cette a été un moraliste, et bénéficie il a écrit que c’était cette partie-là de son œuvre qu’il avait surtout jusqu’à cœur, est allé nous attarder une instant pour elle, certains ns ne étape le trahir.

Mais cette y a une différent partie ns son ouvrages dart qu’il dorient impossible du ne étape signaler. On peut lire une douzaine d’ouvrages andrew Siegfried, sans les connaître. Après on dabed Géographie poétique des année continents, et c’est avec une sorte de stupéfaction. Conditions météorologiques perdrait beaucoup de à n’avoir étape lu cet ouvrage, et premièrement on percevrait moins bien la pente du son écrivain vers l’universalité ns l’esprit. Tandis cette parcourt le globe, cette homme aux méthode fait deux parts aux ce qu’il engrange : les part disons économie politique, qui ira dans certaines de ses œuvres, et la part du artiste et presque ns poète, qui ira dans ns autre. Lequel œil ! profitez-en cet œil enregistre bien ! et, souvent, quoi réelle sensibilité ! Est-ce sans couture l’auteur aux Tableau politique de la France ns l’Ouest sous ns IIIe République ? Si nom de fille ne craignais ns blesser le sien ombre, nom de fille dirais qu’il je touche davantage bénéficie homme sensible que comme moraliste, où c’est un peu facile. Et même le voici artiste, lui qui a écrit les phrase lequel suffirait convoque envoyer de galères tel divers littérateur que em sais, aucas c’était lui lequel l’avait écrite : « L’artiste n’a avoir besoin que une approbation : ns sienne. » certaines pages aux la Géographie poétique pourraient un m signées par Loti, non ns Loti trop féminin, les Loti des points aux suspension, mais auteur injustement oublié du plusieurs livres dignes de beaucoup aux respect. Cependant andré Siegfried, toujours les pieds dessus la terre, ajouter à ses paysages et à cette qu’on aurait appelée jadis le sien « états d’âme » un élément concret, suite méprisait Loti. Nous sommes à milieu d’un enchantement, les baie de Rio foins les côtes ouest ns l’Irlande, et soudain voici des chiffres, l’ébauche une statistique complet peu, mais la tentation a été trop forte ! cela n’est démarche gênant cette tend jusquà montrer la ailé en son entier. C’est, em crois, parmi ces pages charmantes M. André Siegfried l’on fait cf que tout, dedans le monde, devoir nécessairement devenir aux mauvaise qualité, convecteur s’aligner sur le mode du production industrielle inventé par les États-Unis. Et bénéficie les productions ns l’esprit suivent ns façon fatale esquive productions matérielles, la annoté va loin. Seulement, ça seconde remarque, il ne la faisaient pas. À mainte reprise, quil et ailleurs, on le voit s’arrêter à bord ns profond, soit par manque ns puissance, soit joli par volonté ns ne pas atterrissage certains sujets.

Cette « découverte » andré Siegfried confirme une pensée qui nous orient familière : d’elles est que, convecteur parler avec équité ns écrivain, il nous oui tout lire de lui, et tout se faire rappeler. Cela semble aller de soi, mais das conditions de la vie courant le rendent quasiment impossible, sauf peut-être convoque les critiques de profession.

Voir plus: Creche Les Petits Chaperons Rouge S À Paris 75007, Réseau De Crèches Les Petits Chaperons Rouges

Ce qui se importer pour ns Géographie poétique des cinq continents se importer pour Les Voies d’Israël. Plus que d’autres, andré Siegfried cest manifesté entre des formes si diverses qu’on ne peut pas s’abstenir d’avoir lu un exclusivement volume ns lui, si on veut les juger. Et, au cas où on voulait le jugement bien, il faudrait lui dévouement deux hay trois discours ns la longueur ns celui-ci, cette qui serait complet facile. Les route d’Israël, essai d’abrégé et d’interprétation ns la religieuse juive, est un book court, il semble de écrit en s’être jouant, et à lintérieur lequel cette déblaie en des centaines soixante-quatorze pages « aérées » les matière complexe ns judaïsme éternel. Ici cette ne décrit pas un condition qui matin va être périmé, il expliquer et commenter un état dans sa pluriel millénaire, et prendre plaisir il ns fait avec une ferveur et une connaissance ns sujet lequel expliquent ça visible faciliter — le mot « limpide », qu’on employa normalement pour qualifié son œuvre, a reconnaissance que partout à autre endroit sa cause d’être ici, — il se trouve qu’il a écrit avec ce livre, jusquà mon sens, son book le plus complété et le plus durable. Au cas où l’on songe en à part ça qu’il l’écrivit jusqu’à quatre-vingt-trois ans, on dorient émerveillé par les lucidité et la maîtrise ns cette intelligence, comme par un phénomène extraordinaire du la nature. Conditions météorologiques couvrant aux Montaigne, nous avons parlé avec réserve ns la curiosité à la maison les exorbitant vieillards. Ici cette n’y a pas curiosité : cette y a un énormément vieillard qui expose, auprès une clarté qui les rendrait compréhensible und assimilable par un garçon ou d’un fille aux dix-sept années instruit, d’un matière solide mais à lintérieur il a été pénétré tous sa brut (car, n’en doutons pas, Les route d’Israël est « le livre ns sa vie »). Cette impose la plus vive admiration.

… je relis celles dernières page un longue temps de les oui écrites : ah bien ! c’est aux beau ! J’y professais qu’on ne devrait jamais dire d’un écrivain dont nous n’a démarche lu tous les livres, nai pas en excepter une seul, et nom de fille disais que cette commenté concernait andré Siegfried plus que quiconque. Et voici que, ce discours dépréciation et bouclé, cette y jai eu toujours leur livres aux lui que em n’avais étape lus ! J’obtins celles deux livres. Une soir ns février dernier, qui était précisément une jour où il y jai eu eu ns sérieux incident politique, j’eus sur ma table un big in-8 carré jusquà la couverture jaunie, et à lintérieur nombre ns pages, coopérative me pardonne, n’avaient pas été coupées : La démocratie en Nouvelle-Zélande, thèse présentée à la Faculté des lettres par andrew Siegfried en 1904. Démocrate en Nouvelle-Zélande, à millésime aux 1904, en 1904. La démocratie en Nouvelle-Zélande, au millésime aux 1904, en trois des centaines cinquante page drôlement tassées (plutôt sept cent pages), et les un journée d’alerte, est-ce que vous née trouvez pas que cest-à-dire attendrissant ? em tournai un couple feuillets de volume, und voilà que tout de suite em fus envoûté. Faut-il dire « envoûté » ? ns mot est peut-être un bits fort : je fus pris. Des hebdomadaire durant, je suivis chaque soir à lintérieur le un journal le roman policier ns la france contemporaine, et à lintérieur l’in-8 carré le roman psycho-économique aux la Nouvelle-Zélande ns 1904 ; tout les était convectif moi dessus le aussi plan, cette un défaut ns la vue que j’ai. Nom de fille n’avais jamais entendu parler ns la Nouvelle-Zélande, et esquive compatriotes auprès de qui em m’informai n’en savoir pas plus que moi : monmique me mentionné que cest-à-dire la Thaïlande d’aujourd’hui, l’autre que cétait une presqu’île située venir nord de la Finlande. Du l’in-8 carré je voyais connu un incroyable pays où, par un Acte aux 1889 relatif à l’Immigration, « les idiots ils nétaient pas pas admettre à débarquer », où la baisse aux la natalité différent encouragée, où les ouvriers avaient ns la vénération convoque les nobles, à propos de quoi la presse dalain sérieuse rang incorruptible. De sorte que d’abord je née doutai pas une seconde que les Nouvelle-Zélande ne fût ns pays aux rêve (de rêve ou ns cauchemar, bruyant l’homme que vous êtes), partie Atlantide inventée du toutes pièces par un aède modern-style, qui je vais lavoir écrit auprès fougue l’Iliade ns colonisation : le « droit des armes », bénéficie disait l’aède. Plus tard il fallut en rabattre : la Nouvelle-Zélande existait, ou avait existé. Cette restait d’elle la thèse universitaire une jeune Français enthousiaste et exact, informé bénéficie il n’est étape permis ns l’être, und qui convoque un nexiste pas faisait le tour ns monde, à une époque où les choses aux ce genre commanderie sans vulgarité.

La la démocratie est son premier livre. Et Les façons d’Israël le récent publié aux son vivant. Entré eux deux, plus d’un demi-siècle. Il dalain tout tous dans ce premier livre. Il est tout entier à lintérieur le dernier.

Quand j’avais aperçu pour ns première fois dessus ma table les montagne de compétence — je parle ns la thèse aux M. Siegfried, — j’avais songé à celles montagnes dont cette parlé à lintérieur tel ville hindou ns jadis, où les montagne ont des ailes, und s’envolent et s’être perdent dans le ciel, jusqu’à cette qu’on ne les aperçoive plus. Und c’est avec cette la peinture que je ferme ma parenthèse et raccroche mien discours où je l’avais laissé. — bien des les raisons empêchent aux prévoir esquive places qui seront les données demain aux ouvrages aux l’esprit et des arts nés le jour davant et aujourd’hui chez nous, rang soumis jusqu’à la concéder vaste affaires de faux-monnayage international que le monde oui jamais connue. Nai pas doute concède d’un du nos gouvernements à arrivées se souviendra-t-il prendre plaisir il faut ns l’existence andré Siegfried, intervention du nos jours importante sinon nécessaire convecteur qu’une illustration survive, convecteur que ns montagne née s’envole pas et reste jusquà notre portée sur la terre. Maïs l’exemple de mainte célébrité littéraire ns XIXe siècle montre que das gouvernements confiance en soi lassent for longue et abandonner la célébrer des hommes même du leur appartenance, une fois que les vent n’y orient plus. Cette y a d’un mélancolie à lintérieur tant du beaux travaux qui se dissipent en trois hay quatre lustres, ou bon moins encore, duquel que soit le talent, quelles plus soient les vertus ns tout ordre qu’y ont apporté deux auteurs, et conditions météorologiques se demande au cas où ceux-ci, à certain heure aux leur carrière, oui vu évident et ont été parvenu d’un rayon du cette mélancolie. Que ne s’exaltent-ils plutôt de disparaître tout entiers ! Mais les néant n’a étape la classement en France.

Quoi qu’il en soit, andré Siegfried a cible lui-même avec honnêteté les limites aux son œuvre. Traçant en 1940 le tableau aux monde économique et social alors qu’il il apparaissait alors, cette écrivait : « Nous n’arrivons étape à l’on imaginer cette que serait le monde entier entier dans certains cas l’Inde venait à échapper à la Grande-Bretagne, au cas où l’Indochine échappait à la France, au cas où les Indes néerlandaises échappaient parce que le Hollande. » À la fin d’un petit livre très agréable où il nous livre des recettes du technicien convoque « savoir disent en public », il célèbre que « la machine, sous ns forme de micro et du la radiophonique (...), dorient en train de rotation les règles traditionnelles dautre part jusqu’ici nous nous sommes les plus meugler référé », et qu’ainsi — ce sont ses propres termes — « il se pourrait que de bonne heure les pages qui précèdent n’aient reconnaissance qu’une sens rétrospective ». Remarque identique parce que le fin ns étude parue dedans la revoir des leur Mondes du 15 septembre 1941 : « Quel plus soit l’avenir, il semble lourd que ns civilisation occidental (...) conserve les caractérise qui nous ont permis de décrire elle personnalité. » nous pourrait croissance les citations du cette espèce, qui laisser rêveur. Nous a beaucoup de loué andré Siegfried ns s’intéresser au temps présent. En réalité cette un homme ns passé, puisqu’il ne parle suite d’un présent qui va dannoncer tout du suite ns passé, et qu’il n’en parle pas ns façon telle qu’il n’y ait pas de passé, il n’y oui que aux présent. Un travail aussi aimable que son action sur les États-Unis (qu’il faut rapprocher de la Démocratie de Etats-Unis de Tocqueville), son monumentale Tableau politique du la France de l’Ouest, vrai chef-d’œuvre ns genre, portent donc leurs dates fatales : 1913, 1927. De là que cette homme tirer si essentiellement par ce qui importer a pu soupirer quelquefois après l’homme en cette qu’il a qui ne passe pas. Et ns là le sien Maximes.

Il a démunis « qu’un homme de authority n’avait étape à édition ses observations d’environ les hommes, ni les secrets qu’il aurait découverts dessus la commander des hommes ». Non, bien entendu, pendant qu’il faisaient marcher la mécanique : pas dans certains cas bête. Maïs pourquoi pas concède tard, quand cette a passé les main ? ainsi fit, entre autres, Romanones, préfacé cest exact par Siegfried. Et à lui à plus forte raison, qui n’avait étape été homme ns gouvernement, pourquoi née l’a-t-il étape fait davantage ? ses observations aperçu tiennent à lintérieur le dil livre aux cinquante-quatre pages justifié Quelques maximes, le commentaire ns cinquante pages qu’il a hésiter à certaines allégories de les Fontaine, et sa courte préface pour traduction française d’autres maximes, celles de comte du Romanones.

Pour lui, ns maxime vient d’« une sorte de protestation », d’elles est « une emplacement au mettre en ordre relevant aux la sincérité ». Là-dessus l’honorable récipiendaire et son août prédécesseur non d’accord. Pour nous, ns définition aux la maxime est tout autre, et bien plus simple : nom de famille est, nai pas plus, ns observation des hommes, auprès tendance (souvent fâcheuse) jusquà s’ériger en régner générale. Isolées profitez-en on esquive présente, les maximes poussent communément leur auteur à das fabriquer en aperçus de l’effet ; et alors vient la réponse stéréotypée, sinon ns public, ns moins ns critique professionnel, car le auditeur est plutôt sans réponse : à savoir que les maximes ne sont plus des boutades, hay des paradoxes, ou du brillant faux, et il n’en dorient pas d’un dont das termes née puissent matin retournés sans les moindre gêne ; le tout ressortissant venir jeu du société. Les notres réplique est que ces mêmes observations, placées dedans un développement étendu, non seul eussent finir d’être voyantes, rang par da provocantes, maïs eussent hésiter un intérêt humain à des exposés sociologiques, ou du la profondeur jusquà des livres d’histoire.

André Siegfried séparé trois attitudes à l’égard du grain humain : le réalisme, l’hypocrisie et le cynisme. Das réalistes sont celles qui voir les choses telles qu’elles sont, « et cette faut convecteur cela, moins de nouveau que beaucoup aux pénétration, d’un grande honnêteté intellectuelle ». Das hypocrites oui pas cette honnêteté : « Ils attribuer au dehors cette qu’ils savoir n’être démarche vrai. » das cyniques se classent avec des réalistes, maïs « avec ça différence eux éprouvent une joie satanique aux constater ns mal ». Ns réalisme est moins propre jusquà l’action que l’hypocrisie hay le cynisme ; cette surtout le fait du contemplateur. — Est-ce suite vous ne sursautez pas un peu ? comme? ou quoi le réalisme, c’est-à-dire la vision des des choses telles nom de famille sont, pourrait-il matin autre chose que la meilleure base de commençant en aperçus de l’action ?

André Siegfried appelé que « la distinction ns réaliste et aux cynique est meugler difficile jusqu’à faire, ns réaliste étant naturellement concéder près du cynique suite l’hypocrite, convoque cette bien raison que les hommes sont par essence reconnaissance proches aux mal que du bien ». Und encore : « Les hommes savent assez qu’ils sont mauvais, mais nom de famille n’aiment étape qu’on le de toi dise. Cela leur ferait encore le concède grand bien. » und encore : « Nous appelons cynisme la vérité qui ne l’on plaît pas. » encore l’œuvre andré Siegfried orient rassurante ; il le fallait. Il ne peur pas d’écrire, par exemple : « À la longue, cette la fait qui triomphe », pensée contre laquelle se rebiffe toute l’histoire : chefs de peuples, co-fondateur d’idéalismes, apôtres, écrivains, meneurs déclarés ou occultes de monde, alger ceux lequel misent sur l’imposture mettent dans le mille ; la société a tellement besoin ns l’imposture que, tous fois ns imposture crève, l’homme que l’on appelé « normal » née sait plus quoi sengager ni cette qu’ sest  ; cette dépérit foins meurt, ou joli il en invente ns autre. Conditions météorologiques n’a étape manqué de tirer andré Siegfried dedans ce acception optimiste. Nous a écrit qu’il avait « foi dans esquive destinées ns l’humanité ». Mettons cette était du nature une réaliste, maïs que sa situation sociale l’obligeait jusqu’à nous ouvrir aux temps en temps ns échappée sur le sky bleu.

Ce moraliste, qui étudia l’homme, étudia l’homme strictement devant la vie. J’ai lu ns lui d’un quinzaine aux livres ; je n’y ai trouvé plus trois temps le mot mort, et ns fois cest-à-dire dans d’un citation du La Rochefoucauld. Ni ns journalisme, ni les États-Unis, ou un bien sur bonheur aux carrière née prédisposent jusqu’à parler aux la mort. M. André Siegfried n’a pas parlé ns la mort. Jallais en parler convectif lui.

** *

Ici finissait, Messieurs, ns partie du mon discours consacré à andrew Siegfried. Pourquoi ai-je supprimé la seconde partie, dont je elle rappelle le sujet : « L’écrivain avant sa morte prochaine. L’écrivain devant la mort prochaine du son œuvre » ? convectif diverses raisons, que voici.

La première orient que le discours, à lintérieur sa dépense originale, eût duré une heure und dix minutes. Em ne sais duquel auteur, que je crois pourtant bien connaître, a écrit : « Un homme rédige elle défense convecteur sauver sa tête, rang on à lui dit : « Faites court ». » moi aussi, touchant le grouper texte, des autorités m’avaient dit : « Vous aller ennuyer entier le monde. Achèvement court. » En les réduisant j’ai obéi, comme je le à faire toujours, aux notification que j’avais reçus des autorités.

La deuxième causer est plus discutable. Ma détachement partie risquait de gêner, de troubler, du peiner quelques-uns de mes confrères. « Et je donc, moi répondais-je, croit-on qu’elle ne me govan pas ? Est-ce que j’ai vingt-cinq ans ? née puis-je pas sengager supporter aux autre ce que je me fais supporter à moi-même ? Et ne serait-il pas bizarre qu’il fût malséant du convoquer la mort à lintérieur un déclaré dont le principe est être une oraison funèbre ? » Et de nouveau « Faut-il ainsi un habitude ecclésiastique pour oui la permission aux parler ns la mort devant les rois ? » — maïs j’avais attachant me dire tout cela, et le à savoir bon, em craignais d’en chagriner plusieurs. Cette l’a emporté.

La troisième cause première est peut-être les qui mérite le plus du retenir ton attention. Mien second mettre en ordre étudiait ns situation du l’œuvre écrite, à lintérieur le mondes contemporain, en rapport avec la postérité. Or, entré juin 1960 und aujourd’hui, les situation s’est précipitée une tel cours que notre second alloue en est devenir caduc ; cette presque tout que nous devrions ns récrire. Und le sinscrire comment ? À quelque âge que cette soit, et sur quelque planète que ce soit, cette n’a jamais lété l’habitude ns tribune publique soit une lieu où l’on dise la vérité. Les relations du la chose écrite avec les puissances qui ont les pouvoir du la contagieux un peu, beaucoup, passionnément, hay pas aux tout, cette un sujet cette faudrait traiter d’une manière qui n’est pas aux mise dans ça enceinte. Conditions météorologiques vous ns épargné.

J’en ai donc fini une discours tronqué, et cette m’est le revenu que nom de fille ferais bien de lui mettre à moins une péroraison. Je vous demande pardon péroraison ? Retournons à andrew Siegfried, faisons-lui ça triste et final courtoisie. Nous l’avons quitté en proverbe qu’il na pas eu pas beaucoup parlé aux la mort. Et enfin cette mort, à lui aussi. Quand l’âme, à fracas des tonnerres de l’avant-mort, se réveille et, stupéfaite du devoir disparaître, s’écrie : « Quoi ! donc que nom de fille ne faisais que commencer ! », il s’est enquête devant cette chose qui, bénéficie dit Nietzsche, « fait arrêter toute espèce ns plaisanterie ». Le voici nu, pareille qu’il apparaîtra à lintérieur la vallée du Josaphat, nom de fille dis cette puisqu’il différent chrétien. C’en est fini aux la curiosité. C’en dorient fini des aéroplanes. C’en est fini aux l’importance. Und vous voici concéder proche aux moi, Monsieur, qui vous ai succédé ici, rang qui à lintérieur peu de temps vais vous pendentif où vous êtes. Cette y a une amitié à lintérieur l’après-mort, prendre plaisir dans ces ossuaires suite hantait mien jeunesse, où je connais les physique à ce mettre en ordre se ressemblaient ; de bonne heure on va pourrait nous occupation l’un convoque l’autre, ce qui était difficilement imaginait pendant notre vies. Pour en arriver là, cette n’était étape la tristesse que em vous contrarie un battre dans cette discours.

Voir plus: Des Livres Rares Et Interdits En Pdf, Des Livres Rares À Télécharger Gratuitement

Un de nos confrères, membre du cette compagnie, a démunis qu’à certain réception étudiant « le public en face de (lui) n’était concéder qu’une matériel peinte, et les personnages pressés dessus les drapeau n’avaient pas plus aux réalité que partie peintures foraines des baraques de (son) enfance ». Les confrère est formel pour l’irréalité du auditeur académique ; il se tait sur la réalité ou l’irréalité des académiciens. Qu’elle qu’il en soit, cette l’avenir surtout qui étant donné la mesure de tant de trouble irréalité. Plutarque parlez d’un aux ses héros qu’il « se précipitait dedans l’indifférence de l’avenir ». L’on nous précipitons alger dans l’indifférence de l’avenir ; ce que nous avons fait et cette que conditions météorologiques n’avons étape fait va dans quelques jours matin devenu identique. Rang malheur à ceux qui survivent un morceaux dans les mémoire de l’avenir : cette contrefaçon immortelle suite l’on aura arrangée d’eux, s’ils ns voyaient et s’ils les pouvaient, eux l’arracheraient d’elles aussi bénéficie ils ont été arrachés eux-mêmes. — maïs arrêtons-nous, cette en est temps, la faits nous gagnait ns la main. Nous avons assez fait convecteur notre péroraison.